Craig Robinson-Obama: la force tranquille du "beauf" à la française

Publié le par Jean-Marie Tartane

Ca y est, l'Amérique a son premier président noir.
Ca n'a pas été de la tarte(ane),, mais ils y sont arrivés.
Lors de la cérémonie de prestation de serment de Barack Obama, le monde entier avait les yeux rivés sur ce frèle homme-basketteur  de 44 ans qui allait déclarer devant le monde entier, son engagement total à  l'Amérique, d'une allure (apparente), aussi décontractée qui s'il tirait un lançer franc.
Barck, le basketteur, nous a démontré en Mondiovision qu-il était vraiment de la trempe des basketteurs. La politique nous a repris ce fabuleux bonhomme, mais il nous reviendra, j'en suis sûr.
Les connaisseurs, ceux qui lisent Legendedubasket, ont remarqué ce grand mec à la chevelure frisée, un peu chauve aux entournures, muni d'un manteau beige,  et qui,  discrètement s'était mis à l'écart, juste au niveau des marches de sortie du Capitole de Washington.
Le beauf a encore frappé.
Dorénavant, les supporters de François Mitterrand connaissaient le Beauf de Roger Hanin.
Dorénavant, grace à Legendedubasket, ils connaissent le beauf à Barack et le frère de la belle Michelle.

La belle négresse, celle qui a de l'alure, même avec des vètements des années 80's....
Princeton et Oregon State.








A la chasse à Michelle...
Craig en arbitre.

Match gagné
Vive le basketball

Craig vers Oklahoma university (OSU) , comme prévu , puis en NBA ou,  au chaud à la Maison Blanche ?

Rendez-nous Craig!

Rendez-nous Barack !
Rendez-nous Michelle !

Publié dans USA' 08: Barack Obama

Commenter cet article