Les histoires de famille entre le basket américain et les hommes politiques

Publié le par Jean-Marie Tartane

La basketball est un des quatre sports collectifs majeurs d'Amérique, avec le football américain, le base ball et le hockey sur glace.
Dans certains états des USA comme la Californie (du coté d' Oakland), le basket est même un des sports où vous devez avoir des bases minimum pour obtenir des points pour le diplome.
Ce sport étant tant pris au sérieux par la population américaine et c'est heureux, il n'est donc pas étonnant que l'on trouve de nombreux basketteurs parmi les catégories de population comme les hommes politques.
La famille Obama est marquée par La Grosse Balle, et cela parait logique étant donné la conbinaison de facteurs conjoints créant une forte occurence de pratiquer ce sport.
 Les enfants Obama et Robinson (l'épouse de Barack Obama) sont issus de quartiers populaires d'e l'Amérique noire (South Side de Chicago pour Michelle -Robinson-Obama).
Craig Robinson est entraineur de la grosse équipe de basketball universitaire d'Oregon State, qui fournit régulièrement une quantité non-négligeable de grands joueurs à la NBA.

Et ailleurs?
L'année 2005, dans un article intitulé, "les grosses têtes du basketball," j'avais parlé de ces grosses tetes du basket qui avaient bénéficié d'un cursus universitaire exceptionnel et qui disposaient de membres de leur famille qui sont basketteurs et hommes politiques.
Quelques uns étaient donc basketteurs et même hommes politiques, voire de premier plan
C'était le cas de Troy Murphy, diplomé de Yale et fils de secrétaire d'Etat et petit-fils d'ambassadeur des USA au Danemark...rien que ça.
Murphy fut le centre des Warriors de San Francisco, durant les années 2004's
Les exemples de croisements entre le monde politique et celui du basket sont , en fait bien plus fréquents que l'on puisse le penser.
Quelques illustres exemples:
Bill Bradley, sénateur du Massachussets est diplomé de Princeton et Harvard. Il est pour nous surtout, un ancien basketteur pro aux Knicks de New York (Dean Memimger, Willis Reed, Pearl Monroe, Dick Barnett.Dave DeBusheere) durant le début des années 70's.  
Bill Bradley, le fils-à-papa, né à Cristal city, (un nom prédestiné), est surnommé, dans la grande tradition NBA, :"Dollar Bill", car son père était banquier'.
Candidat malheureux à la vice-présidence des USA en 1996, Bradley a frolé de peu l'excellence, la présidence , car, comme emporté par la tornade Bill Clinton, le sénateur de l'Arkansas, élu en 1996 et 2000.

Des frères et des soeurs:
Mais le théme de cet article est la présence de frères et de soeurs à fortiori basketteurs, dans le monde politique.
Ce n'est pas ce qui manque Outre Atlantique, avec Tom Mc Millen, diplomé d'Oxford et Princeton , également en Ivy League, finaliste aux J O de Munich et représentant du Maryland.
Dans notre cher pays de France,Dan Sadlier,  l'ancien basketteur du Caen BC 1973.74 (composé entre autres de Michel Gomez, actuel entraineur national), est une figure locale.
Bien placé dans la draft '69 où tronait Lew Alcindor (Abdul Jabbar), Sadlier, l'ex-moustachu fut durant les années 2005's, président de l'Université de Dayton dans de l'Ohio et bien inséré donc,dans le tissus politique local de l'état americain.
De nombeux basketteursfurent aussi membres de familles illustres en politique dans l'histoire de la NCAA ou de la NBA.
Acteur et basketteur:
L'ancien président Ronald Reagan (1980 à 1988), tâta sérieusement du basketball quand il devint  acteur de série B à Hollywood durand les années 40's et 50's, puis gouverneur de la Californie.
Reagan devint même et pas seulement par interet politique, un fervent supporter des Warriors, notemment lors de leur premier et derrnier titre NBA en 1975.
Chamberlain et Alcindor ont toujours refusé de se lancer dans une carrière politique,en Californie.
Et pourtant certains disent qu'ils auraient eu leur chance.,
Durant cette période, il n'était pas rare de retrouver des vieilles gloires du basketball, s'essayer en politique une fois la carrière sportive faite.
Dans d'autres pays, sports collectifs ou individuels, certains champions eurent les honneurs des bancs de l'Assemblée de leur pays, comme le courreur Sir Sebastian Coe, diplomé d'Oxford, élu depuis 20 ans à la Chambre des Lords en Grande-Bretagne, ou Guy Drut, son homologue en France. 
En ski alpin, les soeur Goitchel tentérent une carrière politique avec moins de succès dans les années 80's.
Dans les pays scandinaves de nombreux champions réussirent à bien enchainer carrière sportive et carrière politique commme le courreur automobile Ari Vaitanen.
Dominique Spinosi, ancienne volleyeuse de première division, à l'ASPTT Montpellier durant les années 60's est depuis 20 ans,  préféte de la République.

Allons Enfants ....
J M T


Publié dans USA' 08: Barack Obama

Commenter cet article