La France fait encore ceinture pour les JO

Publié le par Jean-Marie Tartane

(courrier)

Mercredi 6 juillet 2005 - 12:52 imprimer cet articleenvoyer cet articlediminuer la taille du texteAgrandir le texte

 


06/07/05 14:46
Règlement de compte à OK Corral

La France n’est pas allée en Irak casser du bonhomme, alors les anglais qu ont eux accepté, auront les J O de 2012
J’attaque fort, je l’admets mais le sujet en vaut la peine.
Je suis triste et amer, Paris, la France mon pays n’aura pas encore une fois, pour la troisième fois consécutive, la joie et l’honneur d’organiser les Jeux Olympiques..
Une fois encore, la France a été battue sur le fil par la ville d’un pays anglo-saxon (Sydney, Salt Lake city, …) ou soumise à l’axe économique et stratégique anglo-américain (Athènes, Pékin, …) , des intérêts anglo-saxons , en clair sous le joug des Etats-Unis, l’Empire des J O Levants, ceux qui depuis 30 ans font la pluie et le beau temps dans la vie sportive et…économique mondiale
Le règne de l’argent aux J O est pérennisé par cette décision des membres du Cartel des O.p.a Internationales. (CIO).
L’esprit de l’Olympisme à la française est mort, le cordon ombilical entre le CIO et la France, formé par l’idéal olympique et la tradition centenaire du sport désintéressé est mort.
Je vais faire une autopsie du cadavre et essayer de comprendre ce qui a permis cette dérive des sentiments si ce n’est de l’argent, en direction de l’Oncle Sam.

Pourtant quelques évènements et non des moindres furent avant-coureurs pour nous dire que les J O auraient peu de chances de se dérouler dans notre pays où le les champions ont un goût pur et donc…venu d’ailleurs.

T’voir ta gueule à la récré !
Lors du refus du président Chirac d’engager les troupes françaises en Irak en 2002 , Bush nous avait dit qu’il nous le ferait payer…
Peu de temps après la Pologne affiliée aux dollars de Washington, annula sa grosse commande (une centaine) d’avions à Dassault ; et la Russie qui doit sa survie économique et physique aux USA décida d’engager ses hommes en Irak, pour un combat dont les raisons n’étaient ni directement ni indirectement liées à ses intérêts ou préoccupations personnels.
Les récents démêlés des français lors du référendum sur la Constitution Européenne où ils ont dit « non » puis les vacheries entre Chirac et Blair par voie médiatique ont enflammé les relations entre la Communauté internationale, etla France via la politique agricole commune ont préparé négativement le terrain des français en vue de leur élection par la communauté internationale olympique pour organiser les Jeux Olympiques de .2012.
Tiens, je fais de la politique !!…

Mais le vote du CIO n’est en grande partie qu’un vote politique.
Les Américains nous avaient déjà taclés aux genoux, sérieusement, en 2004,en nous barrant via la FIBA , où ils dominent stratégiquement et par ses pays satellites pour l’organisation des Championnats du monde de basketball, leur trésor national, confiés à la Turquie où depuis longtemps les américains, l’Oncle Sam et le dollars circulent facilement et …à flot.
.
Un discours anti-dopage trop musclé et effrayant
pour les petits pays inconnus du Monde sportif, économique et politique, représentés au CIO par un droit de vote, et qui courent avec des athlètes dopés. Jean-François Lamour, le ministre français des sports a de son coté mis en valeur (trop ?) énergiquement les efforts déployés par la France dans la lutte anti-dopage notamment lorsqu’il rappela que les députés français avaient voté à l’unanimité une loi anti-dopage exécutive dès 2006.
Le double champion olympique d’escrime rappela aussi que la France avait souscrit dans les premiers aux recommandations de l’Agence mondiale anti-dopage à laquelle un des pays qui n’y a pas souscrit est…les USA
Aie, aie, aie
Au CIO on n’aime pas les Monsieur Propre surtout lorsqu’ils sont français

Le Fric, c’est chic !!!
Derrière une médaille d’or, il y a des millions…
Lorsqu’un athlète d’un grand ou petit pays ramène une médaille d’or, hormis les retombées médiatiques énormes pour le monde médiatique de son pays qui vend beaucoup de journaux en parlant de lui, cela va mettre en branle toute une économie indirecte (petites pièces) de ce genre , mais surtout une économie directe dont l’essentiel se concrétise en médiatisation à la télévision (grosses pièces), car millions de dollars (droits télé et pub ), des manifestations sportives où il participe, des sponsors (bien souvent anglo-saxons comme Nike) vont verser des millions de dollars sur l’athlète et donc la nébuleuse qui tourne autour de lui (famille, club,…)et finalement pays si on ramène cela au niveau de plusieurs athlètes médaillés.
Cela crée surtout une poussée de la consommation des équipements (gros billets) ou produits sportifs dérivés (chers) qui correspondent au sport pratiqué par l’athlète :
Exemple : les médailles d’or des français en escrime depuis 30 ans, favorisent l’achat d’équipement d’escrime via la poussée des inscriptions des enfants dans les clubs d’escrime.

On peut chiffrer à plusieurs millions d’euros le gain d’une médaille d’or aux J O dans les sports financièrement majeurs, c’est à dire où ils y a beaucoup d’argent qui circule, notamment parce que ce sport est professionnel (athlétisme, football, basketball, natation, ..).

Le cartel des cartels américain truste les places de sponsors principaux :
Lors des J O d’Athènes en 2004 obtenus par un pays qui n’était pas prêt à les organiser, les 10 principaux sponsors officiels (limités à 10 par le règlement Olympique), c’est à dire les sponsors qui paient 20 millions de dollars, étaient tous… américains (Coca Cola, Mc Donald’s, Kodak…)
Bizarre, bizarre
J’ai dit Bizarre comme c’est Bizarre

« L’argent, l’argent, tout s’achète et tout se vend
Refrain d’une chanson de Gilbert Bécaud
Un des scandales du CIO révélé récemment est que certains membres électeurs représentant des petits pays revendaient leur voix à d’autres pays candidats.
Comme par hasard, c’est aux Etats-Unis que se déroula ces faits pour les Jeux d’hiver de Lake Placid.et une des autres corruptions concernait un membre du CIO congolais (Jean-Claude Ngagnga) aujourd’hui viré, qui put sans payer, inscrire son fils pour un cursus de 4 ans en Université américaine et payer le voyage aller-retour et les dépenses d’hospitalisation et soins dans un réputé hôpital américain pour soigner les jambes de sa mère
Un membre coréen du CIO qui a fait des années de prison pour corruption est sorti de geole la veille du vote


Bizarre, bizarre
J’ai dit Bizarre comme c’est Bizarre
« Ca est pur comme de l’or !
-et c’est rare par le temps qui court ! »
« Quoi, l’or ? »
« Non, la pureté »
Georges Feydeau « Occupe toi d’Amélie »






Reconstruire complètement les bases de l’olympisme et du CIO en annulant et reconstruisant tout. .
La seule façon pour sauver le beau bébé de l’olympisme est aire table rase en réécrivant la Charte olympique d’une manière actualisée et surtout en révolutionnant le mode d’élection ainsi que les relations entre les membres-électeurs du CIO, entre eux d’une part et d’autre part vis à vis de l’extérieur lors des votes notamment





On a quand même l’organisation de la Coupe du Monde de rugby en 2007
Pour se consoler.
Adieu veaux, vaches, cochons
Jean-Marie Tartane
www.jean-marie-tartane@wanadoo.fr

Tartane Jean-Marie
www.jean-marie-tartane@wa

Publié dans sport international

Commenter cet article