Radivoj Korac, Cosic et le basket croate

Publié le par Jean-Marie Tartane


cliquez sur ce lien SVP, pour lire le texte

http://www.sport.fr/Basket/bas/34107.shtm

 

 

 

 

 

 

 

Le mois prochain, je vous parlerai de la Serbie , poumon du basket mondial avec les noirs américains. Tout un programme. Ca va saigner!
Jean Marie



Le basket croate est l’enfant terrible du basket de l’ex-yougoslavie le fameux basket yougoslave des années 60.70.80.90, bref l’éternel basket yougoslave de notre jeunesse.
Des titres, des titres et des champions , voilà en bref à quoi peut se résumer les exploits de la grande Yougoslavie. Le basket croate, le basket de cette petite province de Croatie, petite comme 2 départements français et peuplée de 8 millions d’habitants est le grain de beauté de la Yougo (actuelle Serbie) dominatrice capitale économique et surdimensionnée par rapport aux autres petits états qui étaient outre la Croatie, le Monténégro, la Bosnie-Herzégovine, Savez vous que pendant des années, la moitié à 70% de l’équipe de la grande Yougoslavie championne du monde en 1970 à Ljubljana (Slovénie) et vice championne d’Europe en 1971 à Essen en Allemagne, championne d’Europe en 1973 à Barcelone et championne Olympique en 1976 à Montréal était composée de basketteurs croates?
Probablement pas.
Cet article a pour but de rétablir la vérité en attribuant aux croates la part énorme qu’il ont apporté aux phénomène yougoslave en particulier et au basketball en général.
Parmi eux Radivoc Korac.

Radivoc Korac
Radivoc Korac (1939.1971), mesurait 1.99m et était le plus grand scoreur de la Yougoslavie des années 60.
Joueur de l’OKK Belgrade,146 fois international marqua 3107 points en championnat et champion du Monde avec la yougo en 1970, il était le dynamiteur de cette fabuleuse équipe qui tint la dragée haute en finale à l‘équipe américaine composée de véritables stars de NCAA ( Darell Hilman, Spencer Haywood, etc..) 1ers tours de draft de surcroît...et la battit en les dominant pendant tout le match..
Tout ces joueurs américains-là firent une belle carrière pro en NBA.

Korac participa largement à la victoire des yougo dont l’équipe n’avait rien à palir non plus: Korac, Daneu, Peter Skansi (1938-1,.97m), Rajkovic (2.06) décédé accidentellement en 1971,la perle Krésimir Cosic (2.11m-1948.95) dont j‘ai parlé le mois dernier ,Vinco Jelovac (2.07m-1948) qui élimina tout seul Antibes en Coupe d’Europe en 1971, devant les écrans français (j’y étais), Kapicic (1.98) Plecas (1940.-1.87m) le merveilleux meneur moustachu etc..
Tous ces joueurs étaient des croates. Faut-il le signaler.
5 noirs contre 5 blancs ..Fallait voire ça, j’avais 13 ans et je ne m’en suis toujours pas remis..
(photo de l'équipe de Yougoslavie championne du monde en 1970à Ljubjana contre les USA, Korac est assis 2e à droite).


Korac le rouquin
, la rouille, (n°5, en bas contre les USA, lors d'un match amical FIBA), marqua un jour 99 points en Coupe d’Europe contre une équipe suédoise en Suède.
La Yougoslavie lui doit de nombreux titres européens et mondiaux et la passion du basket en Croatie, terre de basket s‘il en est..

Un triste jour de 1971, Korac à l’image de son successeur Drazen Petrovic (1.97m)qui lui disparut à 27 ans en 1993, fut victime d’un terrible accident de voiture et disparut en pleine gloire 32 ans.
Le secrétaire général de la FIBA Boris Stankovic, un serbe qui connut le Dr James Naismith l’inventeur du basket-ball comme je vous connaît ,puisqu’il joua dans son équipe à Springfield, décida de créer une Coupe Européenne en son hommage en créant une 3e Coupe:la Coupe Korac complétant la série avec la Coupe d’Europe (la coupe des 1er du championnat) puis la Coupe des Coupes (la coupe des vainqueurs de la coupe nationale).
La coupe Korac survécut jusqu’en 1997.

Une ribambelle de grands joueurs croates depuis 35 ans.
Depuis, de nombreux joueurs ont fait briller ce petite province devenue pays indépendant en 1993, après une guerre civile terrible contre la Serbie de Milosevic.
Après la brochette de stars des années 60et 70 citée plus haut, d’autres joueurs croates notamment du club de l’Olympia Ljubljana (de Jelovac), de Yougo Split (de Samir Solman 1.99m.1949), KK Zadar (de Cosic) firent trembler les grands et riches pays qui leurs fut opposés en finales européennes, mondiales ou olympiques (USA, URSS, etc...
La liste serait trop longue.

La bande à Kukoc:
En 1987, pour la niemme fois la Yougoslavie fut championne d’Europe junior masculine. toutefois cette année la l’équipe composée comme d’habitude majoritairement de croates éclaboussa ses adversaires pourtant de valeur.
On dit depuis que c’est la meilleure équipe de basket de juniors jamais vue sur un parquet après l‘équipe américaine de Magic Johnson aux mondiaux juniors de 1978.
Toni Kukoc (2.07) Dino Radja (2.11m) Stojko Vrankovic (2.18m) etc.. des joueurs qui glanèrent par la suite des titres européens en club (Split ) puis en équipe nationale avec laquelle il gagnèrent le titre de vice-champion olympique et d’Europe.
Signalons que des joueurs cités jouèrent en NBA (à part Vrankovic qui fut drafté mais n’y alla pas.
Kukoc fit la carrière que l’on sait aux Bulls avec Jordan (4 fois champion NBA) Radja évolua aux Celtics de Boston, auparavant Petrovic avait déjà rejoint les Blazers de Portland puis surtout les Nets de New York avec qui il fut élu meilleur 6e joueur l’année de sa mort.;

La Croatie grande nation sportive récemment vice-championne d’Europe de hand-ball, obtint encore cette année le titre européen en basket-junior et la suite promet...
Viva Croatia.

D'autres célèbres joueurs craoates: Djerda, la gachette
etc
Galerie de joueurs serbes:








 Cosic sous le mauillot de KK Zadar (Croatie)

A droite Drazen Petrovic sous en équipe de Yougoslavie








A gauche, Damir Solman (n°12, Croatie) contre Modeste Paulauskas (URSS) lors des championnats d'Europ au début des années 70's.


en bas à droite  Bojko Vrankovic









Tony Kukoc (n°7) aux Chicago Bulls

Publié dans Joueurs de Légende

Commenter cet article